Au fil des semaines et des mois, le garage d’un professionnel ou d’un particulier, finit toujours par s’encrasser. Des taches de graisses partout, de la poussière qui s’accumule dans les coins et recoins, des saletés tenaces qui semblent ne pas vouloir disparaître.

Bien que l’on nettoie le garage tous les jours, un grand ménage périodique est indispensable. Comment bien entretenir ce lieu où le désordre s’invite régulièrement ?

Première étape : le tri


Dans une résidence, le garage accueille non seulement les véhicules et les outillages. On y trouve aussi des cartons de vieux jouets, les équipements de pêche, les vélos, parfois même un coin dédié aux répétitions musicaux des adolescents qui habitent la propriété.

Comme il est temps de remettre de l’ordre dans le garage, la première étape essentielle consiste à trier toutes les affaires éparpillées ici et là. Ceux qui ne sont plus utilisés doivent être donnés ou vendus ; les outils d’entretien du véhicule et de bricolage doivent être réunis sur un lieu facilement accessible.

Pendant le tri, on peut envisager un vide-grenier pour gagner de la place et un petit revenu !

Étape 2 : le dépoussiérage


On pense toujours qu’un coup de balai suffit. Au quotidien, il est tout à fait normal de balayer le garage. Mais, lorsqu’il s’agit d’un nettoyage en profondeur, c’est plus sérieux. Alors, pourquoi ne pas faire appel à un service de dépoussiérage industriel ?

De nombreux prestataires proposent ce type de services. Ils utilisent des produits et matériels adaptés pour chasser efficacement la poussière du garage. De plus, ce n’est pas seulement le sol qui est traité mais aussi chaque élément qui se trouve dans le lieu : les pièces, les machines, les étagères…

Étape suivante : la configuration de l’espace


Après que les affaires sont triées et la poussière chassée, on passe à l’optimisation de l’espace. Cette étape semble facile puisque l’on dispose d’un gain de surface. Mais il faut agir intelligemment. Il faut penser à un agencement qui permet la praticité et le confort. Il est possible d’intégrer de nouveau rangements, de grandes malles pour déposer divers objets indispensables sans que ceux-ci ne deviennent encombrants. Auprès des commerces, on peut trouver des systèmes de rangement modulables, plus faciles à agencer.

Enfin, le grand nettoyage !


C’est lorsque toutes les étapes précédentes sont terminées qu’on peut passer au nettoyage en profondeur. Brosse à poils métalliques, détergents, de l’eau, des serpillères et autres dispositifs de nettoyage prennent place.

Le sol, souvent en béton ou en résine pour le garage, les murs lavables, le plafond, la porte, tout doit être lavé. Il existe des produits respectueux de l’environnement (non chimiques) mais efficaces qui peuvent être utilisés pour enlever les taches que laissent les graisses, la fumée d’échappement, les roues…

Le garage doit être nettoyé au moins une fois tous les six mois. Bien qu’il manque souvent le zèle de ranger ce lieu, il est important de le faire. Ainsi, on dispose non seulement d’un garage propre, mais aussi d’un espace parfaitement exploitable.

Derniers articles :

Au fil des semaines et des mois, le garage d’un professionnel ou d’un particulier, finit toujours par s’encrasser....

Renault Utilitaires 49

Copyright Renault Utilitaires 49